top of page
Rechercher
  • Michel BOURDONCLE

Mes lectures du moment

Dernière mise à jour : 11 juil. 2021

Lectures de Juillet 2021 :

Les heures indociles, d'Eric MARCHAL

Mystère rue des Saints-Pères, de Claude IZNER

L'inconnue de Queen's Gate, d'Anne BEDDINGFELD


Les heures indociles, d'Eric MARCHAL

L'heureuse découverte du mois ! Attention : Chef d'oeuvre !

Le style est enjoué, fluide et emporté. L'immersion dans le Londres Edwardien du début du 20ème siècle est parfaite et que dire des trois personnages principaux autour desquels se noue et s'emberlificote l'intrigue. Trois personnalités hors normes, aussi intrépides et intenables les unes que les autres, ce qui ne va pas sans leur procurer quelques tracas.

Olympe Lovell, la suffragette, est prête à tous les sacrifices pour la bonne cause. Farouche combattante, elle se laissera apprivoiser par le très énigmatique médecin Thomas Belamy. Celui-ci, annamite au passé mystérieux, est urgentiste et tente d'imposer au conservatisme médical britannique la pratique de la médecine chinoise. Le dernier membre de cet improbable trio est le très excentrique Horace de Vere Cole, aristocrate et poète britannique. Mystificateur fantasque et obsessionnel, il n'aura de cesse que d'inventer le plus grand canular de l'histoire de la Grande-Bretagne. Autant dire qu'on ne s'ennuie pas une minute avec ces trois personnages qui défient - et de quelle manière ! - l'ordre établi de l'Angleterre du début du siècle.

Histoire, humour flirtant avec une douce folie, honneur et amitié., le mélange est aussi subtil que savoureux. Un roman à recommander à tous...



Mystère rue des Saints-Pères, de Claude IZNER

Comme toujours dans les romans des "Soeurs IZNER", l'atmosphère est au cœur du roman. Les détails dans la description, les prénoms qui fleurent bon le Paris de l'époque, les petits métiers... font la différence. J'ai beaucoup aimé cette immersion dans le Paris de l'Exposition Universelle de 1889 et de l'inauguration de la Tour Eiffel. L'intrigue est classique mais est surtout prétexte à un jeu de piste qui nous fait découvrir l'extravagante folie de l'Exposition Universelle, l'apparition de techniques modernes au tournant du siècle et le monde des artistes parisiens. Un voyage dépaysant aux côtés de Victor Legris, attachant libraire bibliophile aux sentiments tiraillés.


L'inconnue de Queen's Gate, d'Anne BEDDINGFELD

Charmant petit roman policier se situant en 1899, à Londres. Le fil de l'histoire se déroule sur les pas d'une sympathique cuisinière qui n'a pas froid aux yeux et qui s'y entend pour pimenter son quotidien. Illettrée mais débrouillarde en diable, fumant le cigare et sans illusion sur sa place dans la société, elle mène son enquête pour tenter de disculper son amant, le valet indien de son employeur. On n'est pas sur le même niveau de documentation de l'époque que dans les deux romans cités ci-dessus, mais on se laisse emmener, entre deux recettes concoctées par l'héroïne, dans ce Londres de fin de siècle et de différence de classes sociales.

Sur fond de répression du mouvement des suffragettes, une histoire assez simple mais racontée d'un ton gouailleur et espiègle qui lui confère un charme certain.





1 vue0 commentaire

留言


bottom of page